Archives de l’auteur : Sylvain Taramini

La Semaine Verte Alzheimer

Du 21 septembre au 27 septembre 2020, Alzheimer Sud Aisne organise la semaine verte. Différentes rencontres pour discuter et connaitre la maladie.

L’Union Musicale de Château-Thierry partenaire de cet événement. Nous vous attendons nombreux pour partage ensemble des moments de convivialité

Rentrée Musicale Septembre 2020

Lors de cette visite, vous seront présentés les instruments utilisé dans l’harmonie (les cuivres, les bois, les percussions).
Les cours sont gratuits dès l’age de 8 ans avec possibilité de louer un instrument à tarif modéré. Tous les niveaux sont accepté, du débutant au confirmé. Nous accueillons l’ensemble des musiciens amateurs quel que soit le niveau pour venir partager les joies et les plaisirs de jouer en groupe dans une harmonie. 
Pour plus de renseignements, contact@unionmusicalecastel.fr

La fin du confinement pour les musiciens

.

.

Merci à l’ensemble des musiciens de l’association pour avoir respecté les consignes, et qui ont travaillé le nouveau programme de décembre. Ils n’ont qu’une envie, vous retrouver lors d’un prochain concert, défilé ou animation.

Les répétitions ont reprise depuis le 11 Mai, en respectant les consignes sanitaires. Les Cours reprendront en Septembre.

Je félicite le groupe « Les Improbables » pour leur reprise du Rockollection
Merci à Jeanne pour le montage.
Merci à Martine et Karine pour les paroles
Merci à l’ensemble des musiciens.
Merci à Frédéric l’instigateur de ce groupe.

A très vite

Les Improbables fêtent la fin du confinement

[ Les Improbables fêtent la fin du confinement ]Rockollection version "Improbables" (Paroles : Karine & Martine)" On va continuer à jouer et chanter…! "Merci à l'ensemble des musiciens qui ont accepté de participer à la création de ce petit clip video de divertissement.#UnionMusicale #Chanson #Improbables #ChateauThierry #Musiqueconfiné #Musique #Confiné #guitare #Chant

Publiée par Union Musicale de Château-Thierry sur Dimanche 10 mai 2020
Les Improbables fêtent la fin du confinement
Rockollection version « Improbables » (Paroles : Karine & Martine)

 » On va continuer à jouer et chanter…! « 

Merci à l’ensemble des musiciens qui ont accepté de participer à la création de ce petit clip vidéo de divertissement.

Hommage à Roger Gravelin

IL n’était pas musicien mais il aimait la musique et surtout l’Union musicale de Château-Thierry. Membre de la société depuis 1947, Roger Gravelin la chérit depuis, sans faillir.

Devenu vice-président en 1965, il est élu président dix ans après et sera nommé président d’honneur en 1987.  Un tel engagement méritait d’être reconnu. Depuis 2002, c’est chose faîte. La municipalité, sous l’impulsion de Frédéric Jacquesson, le président de l’Union Musicale de l’époque, a édifié une plaque retraçant la carrière du grand homme, à proximité de la salle de musique. L’Union Musicale a également baptisé la fameuse salle de répétition, salle Roger Gravelin.  L’homme, entouré de sa fille Elisabeth et de son petit-fils Antoine  avait déclaré que cette reconnaissance lui faisait « chaud au cœur.  Plus qu’une médaille, cette plaque me fait un grand honneur ».

La vie l’a amené à la musique par une autre porte

À son grand regret, Roger Gravelin n’a jamais étudié la musique. Sa mère l’y avait pourtant encouragé, petit. « Mais j’ai eu peur de ne pouvoir tout mener de front, le latin, le grec et la musique », raconte l’homme, « après, je n’avais plus le temps de m’y pencher vu mes nombreuses activités ».  C’est à Château-Thierry, qu’il va renouer avec sa passion enfouie.  En 1946, un collègue professeur de gym (Roger était professeur de français) qui jouait du hautbois, l’emmène à une répétition de l’Union musicale. C’est le début d’une longue histoire d’amour . Roger prendra des fonctions au sein de la  société  de musique et lui donnera de  l’ampleur.  Il la  conduira même en  division excellence en  1980, à Noyon. 

Président de la FSMA  (Fédération des  sociétés de musique de l’Aisne) pendant  dix ans, Roger Gravelin réactivera  les  centres de formation, indispensables à la  survie des sociétés de musique amateurs, avec l’aide du conseil général.  Mais l’homme ne s’est pas arrêté là.  

Il s’est aussi engagé dans la Résistance et au sein de la ville de Château-Thierry.  De 71 à 83, il occupera les fonctions d’adjoint à la culture, aux affaires scolaires, aux classes de neige et de mer, et au jumelage. 

En attendant de lui rendre l’hommage qui se doit, je vous demande une pensée  pour ce Grand Homme.  Nous nous joignons aux nombreuses personnes affectées par la disparition de ce grand homme pour adresser nos plus sincères condoléances à ses enfants, petits-enfants, amis et proches.

Lettre Information

Chers amis

L’arrêté ministériel du 14 mars 2020 paru aujourd’hui, prévoit diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19, dont la diffusion s’accélère. L’objectif est de limiter temporairement au strict minimum les rapports interpersonnels et de faire mieux respecter des règles de distance, en veillant à l’application en permanence des gestes barrières.  Dans cette période exceptionnelle, il nous appartient de faire preuve de discipline individuelle et collective et de lucidité. 

A partir de ce jour Dimanche 15 Mars 2020, et pour une durée indéterminée, en accord avec le directeur Pascal Villerot, je suspends les cours de solfège et d’instruments pour le Centre de Formation . 

Les répétitions de l’Orchestre d’Harmonie, du CBM et des Improbables sont également suspendues pour une durée indéterminée.

Les prochaines prestation (Marche pour la recherche de la Sclérose en Plaques – Les Liens d’Enzo – Concert Palais des Rencontres) sont annulées.

J’espère que cette situation s’améliore rapidement pour que l’on puisse se retrouver bientôt.

Mes chers amis, portez-vous bien, Mes amitiés

Sylvain Taramini

Président de l’Union Musicale de Château-Thierry

Assemblée Générale 2020

.

En ce samedi 14 mars 2020, j’ai l’honneur de présider ma deuxième Assemblée Générale. C’est avec beaucoup d’émotion que je prends la parole lors de cette traditionnelle réunion. L’Union Musicale n’est pas qu’une simple association comme me disait un musicien. C’est une famille. Et je commencerai cette assemblée par remercier tous les membres de cette famille.

Merci à vous les Musiciens de l’Orchestre d’Harmonie, du Castel Brass Music, et les Chanteurs et Guitaristes des Improbables,  pour votre présence lors de nos prestations et répétitions. Merci à tous ceux qui donnent de leur temps bénévolement, par l’apprentissage et la transmission de la musique et aussi à l’équipe dirigeante qui œuvre dans l’ombre pour faire vivre et progresser notre association. Merci aux parents et amis qui nous suivent et nous accompagnent.

Et comme je suis dans les remerciements, merci à la municipalité, à M. le Maire et à l’ensemble des services municipaux pour l’aide matérielle, logistique et bien évidemment l’aide financière. Merci au Conseil Départemental et à Mme Fuselier et Mr Beauvois. Merci à nos partenaires (les boutiques de Château Thierry et les commerçants divers). Merci à la presse locale, Merci aux différentes associations pour leur soutien et leur confiance.

L’année 2019 fut une année bien remplie. Plus de 30 manifestations toutes formations confondues. On pourra retenir :

Pour l’orchestre d’harmonie :

L’inauguration du Palais des Rencontres le 2 Mars.

Le Concert dans le cadre de la Journée de la Femme à Esternay en Mars (je ne parlerai pas du coup de la panne).

Le défilé et concert offerts à René Plateaux et le Photo-Club-Arc-en-Ciel dans le cadre des rencontres photographiques.

Les 20 ans de nos amis de l’APEM de Bézu-le-Guéry, qui avaient organisé un grand rassemblement des sociétés voisines.

La fête à Charly-sur-Marne.

La Ste Cécile avec notre retour dans cette merveilleuse salle de spectacle du Palais des Rencontres. Un retour tant attendu pour les musiciens mais aussi pour les spectateurs.

Les animations des Improbables qui ont effectué pas moins de 8 prestations:

Le jour de l’an à l’Hôpital, les Liens d’Enzo, Le Centre Pénitentiaire de Château-Thierry, le téléthon et cet échange avec l’école de La Madeleine, etc.

L’année 2019 fut également le lancement du Castel Brass Music.

L’année 2020 était bien partie avant l’arrivée du conoravirus. Les Improbables ont déjà effectué trois animations depuis Janvier. Nous devions retrouver l’orchestre dans quinze jours pour soutenir la Recherche contre la Sclérose en Plaques, puis dans 3 semaines, le samedi 4 Avril au Palais des Rencontres à 20h00, avec la présence de la Batterie-Fanfare du Conservatoire et les enfants des Ecoles et Collèges. D’ailleurs, en concertation avec le Conservatoire, et selon les événements, nous allons proposer d’ouvrir la Fête de la Musique, le Dimanche 21 Juin sur la Place de l’Hôtel de Ville en fin de matinée.  Et une semaine après, nous enchaînerons avec les Fêtes Jean de La Fontaine. Je souhaiterais que nous occupions la place de la Fontaine du Beau Richard le vendredi soir pour notre traditionnel concert d’ouverture. Comme je vous l’ai annoncé, lors de la prochaine cérémonie du Memorial Day, les organisateurs ont accepté, que des musiciens des Marines viennent interpréter quelques œuvres avec nous au moment de la réception. Ce sera un grand moment de partage et de convivialité, valeur que nous prônons chaque fois que nous nous rassemblons.

Autre moment important, pour clôturer la Semaine Verte Alzheimer un concert de Gala le 26 Septembre sera offert à l’Association Alzheimer Sud Aisne.

Il y a un point que je souhaiterais soulever toutefois. Toutes ces manifestations pour 2020 sont gratuites et rentrent dans le cadre de la convention que nous avons avec la mairie. Pour que l’association fonctionne, pour que nous puissions investir dans l’achat de nouvelles partitions, et dans l’achat et l’entretien d’instruments, nous avons besoin de financement. Bien-sûr la ville, le département  nous aident, mais nous devons trouver et accepter des prestations en extérieur. Cela va de pair avec la présence nécessaire des musiciens. Une fois les élections passées, nous aurons d’ici peu des demandes de prestations. Je vous demande de vous mobiliser et de répondre présents.

Notre partenariat avec le conservatoire fonctionne bien. Nous avons réellement fait une grande avancée. Philippe Vannier, Olivier Lefebvre et Jean-Luc Sauvage ont considérablement aidé au rapprochement de nos structures. Grâce à l’échange entre les dirigeants, entre Chefs et Musiciens ou Responsables, ou entre musiciens, nous sommes sur la bonne voie. Les répétitions du vendredi soir en 2018/2019 sont passées au mercredi de 17h00 à 19h00 afin de permettre aux plus jeunes de pouvoir répéter sans pour autant rentrer trop tard.   Mais plusieurs d’entre vous m’ont fait remarquer le peu de répétitions en commun le vendredi soir et l’absence des élèves du conservatoire lorsque celle-ci devaient avoir lieu 4 semaines avant la Ste Cécile.

Une grande majorité préférerait que les musiciennes et musiciens de l’orchestre se retrouvent uniquement le vendredi soir afin de travailler ensemble, et pas chacun dans son coin. Je suis tout à fait d’accord sur ce fait. Il faut donner l’envie aux jeunes de perpétuer cette belle tradition populaire, pas uniquement pour les concerts mais aussi par de la musique de rue sous forme de défilés et d’aubades.  Ils nous restent du chemin à parcourir, mais je ne désespère pas. J’en profite pour saluer le remplaçant de Philippe Vannier. Il s’agit de Thibaut Crépin. Thibaut est venu en 2015 chanter la Marseillaise à notre Ste Cécile à la suite des attentats de novembre.

Je vais rester sur le sujet des relations avec le conservatoire encore un instant pour rappeler que dans notre convention, Titre 3 Article 6, afin de récompenser votre bénévolat, vous avez la chance au sein de l’Union Musicale de profiter de la gratuité du conservatoire (sauf le forfait photocopie) quel que soit l’instrument choisi. Pour cela, vous devez participer Activement aux répétitions et prestations des ensembles existants. D’où le relevé des présences fait à chaque répétitions et prestations qui permet de justifier de cette participation. La ville nous accorde également le Demi-Tarif pour les élèves dont les parents sont membres Actifs de l’Union Musicale.

Je vais poursuivre sur le respect du matériel que nous mettons à votre disposition. Nous vous prêtons un instrument, une tenue, des classeurs pour ranger les partitions. Pamela et Laurence inspectent les tenues, Jean-Marie passe un temps de fou à préparer vos partitions. Je les remercie encore de tout ce travail fourni. Nous mettons à votre disposition les locaux pour que vous puissiez répéter. Mais on me remonte régulièrement que les costumes ne sont pas entretenus, que les musiciens redemandent des photocopies de partitions et ne viennent parfois pas les récupérer (ou au dernier moment), que les lumières des salles de musique sont restées allumées, ou que les salles sont parfois sales…. Bref, je ne vais pas polémiquer là-dessus. Je vous demande simplement de respecter les lieux et le matériel, mais aussi les bénévoles.

Au sujet des instruments de musique, je ne vous cache pas que nous réfléchissons au bureau, à faire payer une caution pour le prêt des instruments. Cela existe pour le centre de formation, pas encore pour l’orchestre. Cette année, nous avons enfin pu, en insistant récupérer une partie des instruments d’une famille de musiciens qui a arrêté, après plusieurs relances. Et ces derniers jours, pour la même famille j’apprends que le chien a joué, pas de la clarinette mais avec la clarinette en prêt.  Même si cela prête à sourire ou à en rire, je vous laisse imaginer la colère intérieure.  Lors d’une prochaine réunion, je relancerai l’idée d’une caution, malheureusement le seul moyen pour peut-être éveiller les consciences et les valeurs des instruments prêtés.

Je rappelle que nous mettons à disposition des musiciens, après étude du bureau la possibilité d’investir dans un instrument. Nous vous proposons un échelonnement de 12 mois Maxi. N’hésitez pas à nous en parler. Nous pouvons vous aider dans la limite du raisonnable.

Nous voyons énormément de cambriolages ces derniers  temps. Aussi j’en profite pour vous inviter à consulter votre contrat d’assurance pour être sûr que votre instrument est bien assuré, en cas de vol à domicile ou dans votre véhicule

Pour en revenir aux costumes, je sais que certains d’entre vous rencontrent des problèmes, surtout avec les chapeaux. Nous avons appris que la société Balsan, fournisseur de costumes pour la garde républicaine, l’armée…, ne travaille plus avec les associations comme les nôtres. Nous étions en contact avec une entreprise local qui était potentiellement intéressée pour les vestes. Mais il faut en fabriquer un minimum de 10.  Financièrement ce n’est pas possible. Je tenais une nouvelle fois à remercier la ville pour son soutien. Nous ne lâchons pas, et espérons trouver une solution rapidement que ce soit pour les vestes ou les tricornes.

Je rappelle que l’entretien des costumes se fait au pressing, et qu’un minimum de deux fois par an, ce n’est pas un luxe. Nous avons un partenariat avec le pressing Place du Maréchal Leclerc.

Je terminerai par les projets de prestations, pas pour l’année 2020, mais pour 2021, voire 2022. En 2021 nous fêterons le 400ème anniversaire de Jean de La Fontaine. Olivier Lefevre travaille actuellement sur une cantate pour orchestre et chœur. L’idée serait que celle-ci soit interprétée le weekend  d’avant les fêtes, dans la cour de la Médiathèque, proche du Musée. Ce concert se poursuivra avec des œuvres se rapprochant du fabuliste, sur le thème des animaux par exemple. A nous de trouver les idées de partitions.

En 2021 ou 2022, nous avons le projet d’un déplacement à Mosbach. Pour cela nous allons prendre contact avec le comité de Jumelage, et trouver la date idéale selon les événements sur place. J’espère pouvoir compter sur l’aide de tout le monde, vous les musiciens, et également avoir le soutien de la municipalité entre autres.

Je laisse maintenant la parole aux membres du bureau pour les rapports d’activités de chaque entité, et le rapport financier. Ils rentreront plus en détail sur votre travail de l’année 2019. Je terminerai juste par une citation de Jules Renard: « Aimer la musique, c’est se garantir un quart de son bonheur ». Je vous remercie.

Sylvain Taramini, président de l’Union Musicale de Château-Thierry.

.